Méthodes d'exécutions

Publié le par peinedemort.over-blog.net

 

Voici, ci-dessous, les différentes méthodes d'exécutions utilisées de nos jours  par les pays pratiquant la peine de mort :

 

 

 

 

- La décapitation : De nos jours, la décapitation est pratiquée uniquement en Arabie Saoudite. Cette sentence consiste à séparer la tête du corps à l'aide d'un sabre, d'une épée, ou d'une guillotine. En Arabie Saoudite, cette sentence est exécutée avec un sabre.

- L'électrocution : L'électrocution est une méthode d'exécution légalisée dans 9 états des États-Unis, elle est surtout pratiquée au Nebraska et en Caroline du Sud.Cette sentence consiste à provoquer la mort du condamné à mort par le passage du courant électrique à l'aide de conducteurs (éponge imbibée, électrodes).

- L'injection létale :  L'injection létale a d'abord été utilisée aux États-Unis, mais de plus en plus de  pays ont adoptés cette méthode d'exécution, notamment la Chine, la Thaïlande, la Philippine... Cette sentence consiste à provoquer la mort du condamné à mort en lui injectant d'abord du sodium thiopental qui à pour but d'endormir, puis du bromure de pancuronium qui paralyse les muscles et les poumons et enfin du chlorure de potassium qui provoque un arrêt cardiaque. 

- La lapidation :  La lapidation est pratiquée en Iran, au Pakistan et en Afghanistan. Cette sentence consiste a enterrer le condamné à mort jusqu'aux épaules, puis les exécutants jettent des pierres sur lui jusqu'à ce que mort s'ensuive. 

- Le peloton d'exécution :  Cette méthode d'exécution est utilisée en Biélorussie, en Corée du Nord, en Chine, au Nigeria, au Koweït, au Soudan, à Taiwan, en Ouzbékistan et au Vietnam. Le condamné à mort est placé à une certaine distance des tireurs, les yeux bandés et les mains attachées derrière le dos. A un signal donné tous les tireurs tirent (certains tireurs ont des balles à blanc, cela permet d'ignorer qui a réellement tué le condamné). 

- La pendaison : Cette méthode d'exécution est utilisée au Bangladesh, en Egypte, en Inde, en Iran, au Japon, en Jordanie, au Nigeria, au Pakistan, en Syrie et à Singapour. Cette sentence consiste à suspendre le condamné à mort, grâce à une corde, par le cou. Généralement une trappe est présente sous les pieds du condamné, la violence de la chute provoque la rupture des vertèbres cervicales.

Publié dans peine de mort

Commenter cet article

delord 18/06/2011 14:55



Je suis d'accord pour la suppression de la peine de mort dans certains cas.Mais en cas de récidive comme pour le tueur de Laetita,si j'etais de la famille je porterais plainte contre Maitre
Badinter pour homicide involontaire(il existe un mot qui définit ce cas mais je ne souvient plus le terme exact).



BOODDHA 25/02/2009 19:06

TRUTH BOODDHA MEISSONNIER LYCEE ST FRANCOIS ASSIES SUITE FEATURINGGH BOODDHA INSTATN DE GIVENCHY :BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATIONS TITRE MICHELIN NASA 2006 PART 57 CH CVIL TOKYO EXCHANGE BIBLIOTHEK FR MITTERAND
TITLE ELLE MACPHERSON :INTERNATIONAL LEGAL BOOK IN THE PRINT 1993 94 2E EDIUTION VOL 22 SUBKµJETC PUBLISHES BOWKER SAUR P 122 DEATH PENALTY ET VOL 1 P 112 A 113 LISTING
SCOT LAWS TIME 2009 ISS 02 P 3410 P 28209 P 23908 P 21507 P 1852008 09 III08 P 23907 P 205 06 P 161 2006 3 IX 31  P 876 30 P 855 2007 312 P 933 90 P 899 29 P 866REVUE GENERKA DE DROIT ASSURANCE 2 2006 P 409REVUE PENITENTIAIRE DROIT PENAL 4 2005 P 899 3 200 5 P 5812 P 340 PREMEDITATION 1 P 1474 2004 P 8623 P 6042 P 3691 P 974 2003 P 7133 P 5492 P 2891 P 105 4 DEC 2001 P 7533 P 5172 P 3351 P 801998 PISCONCOMPLICE FAMILLE BELBEY  BDREDINE BENKHALED DELANOE CP264  CHRAC 1991 121 P 1121996 120 P 831995 A 119 P 944 2002 P 761 CRIME INTERNATIONLAZES 3 P 5302 P 3231 P 804 2006 P 7793 P 5912 P 3251 P 99 ESTONIE4 2000 P 522 PSYCHIATRIK 1 PO 436 2 P 222 1 P 81MEDICINE SCIENCE ET LAW 48 N 4 2008 P 313 3 P 217 2 P 1371 P 6347 N 4 P 3093 P 2172 P 1211 P 4346 N 4 P 3083 P 2192 P 1291 P 49 45 N 4 P 3093 P 2032 P 1551 P 1644 4 P 3053 P 1982 P 123  1 P 49 AUTOPSY

benjii 02/05/2007 18:59

juste rajouter qu'aux états unis éxiste aussi la chambre a gaz (oui sa a l'aire dépasser mais en réalité c'est toujours d'actualité) d'ailleurs aux états-unis sont aussi utiliser la chaise éctrique , le peloton d'éxécution, la pendeson et l'injection léthal

fabienne 24/06/2006 20:11

Tout cela est bien horrible.
Il n'y a pas de mode d'exécution acceptable.
Les USA débatent actuellement de la constitutionnalité de l'injection léthale qui utilise un produit non autorisé par les services vétérinaires !
Trouver une méthode sans douleur n'est pas une solution. La seule solution c'est l'ABOLITION. L'abolition universelle de la peine de mort !