Portrait de la semaine

Publié le par peinedemort.over-blog.net

Né le 25 Août 1967 à Dallas,

David Lynn Carpenter est maintenant détenu depuis 7 ans dans les couloirs de la mort de Polunsky. En 7 ans ses trois petites filles ont dû bien grandir...

Espérons qu'un jour elle verront leur père ailleurs qu'à travers la vitre d'un parloir...

 

 

 

 

 

 

 

http://www.davidlynncarpenter.com/ 

 

 << Ici, rien d'autre qu'un enfermement solitaire, rester avec soi-même

23 heures par jour. C'est pour cette raison que j'aime mon courrier. Il m'aide à m'échapper de ça, juste pour un moment

Le meilleur moment de la journée, c'est entre 19 heures et 21 heures, du lundi au vendredi. C'est à ce moment que le

courrier est distribué. C'est le rayon de soleil de la journée, et, si on ne reçoit rien, c'est un peu déprimant.

C'est le seul moment où l'on peut mentalement s'échapper d'ici, et savourer la lettre d'un ami ou d'une personne aimée".

Tous ces gens en souffrance et personne pour les aider ? C'est quelque chose qui arrive seulement dans les cauchemars,

mais ceci n'en n'est pas un. C'est la réalité pour nous qui sommes dans les couloirs de la mort, ici au Texas? sans même

mentionner qu'un jour vous allez être exécuté devant des gens, comme une sorte d'attraction pour leur amusement,

que vous ayez commis le crime ou non. […]
Je ne souhaiterais à personne de connaître ça. Mais oui, je souhaite que les gens sachent ce qu'il en est !"

Merci du fond du coeur pour votre amitié […]. Vous vous demandez
peut-être ce qui se passe ici. Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter ! >>
 
David Carpenter.
 
David Carpenter (http://www.davidlynncarpenter.com) est  détenu dans le couloir de la mort de Polunsky Unit, au Texas, suite à un appel anonyme en septembre 1997,  l'accusant du meurtre d'une femme qui avait été assassinée 6 ans auparavant, mais dont le meurtrier n’avait toujours pas été arrêté.

Evrin, la femme qui avait commandité le crime était passible de peine de mort. Pour sauver sa vie, elle négocie avec le procureur, ainsi elle n'a plus d'épée de Damoclès au dessus de la tête.
Elle écope  de 20 ans de prison. http://www.davidlynncarpenter.com/faits_ie.htm.

David a été condamné à la peine capitale en avril 1999 accusé d’un crime pour lequel il a plaidé : non coupable. Voilà maintenant 7 ans qu'il est dans le couloir de la mort et qu’il clame toujours son innocence ...

Son procès révèle beaucoup d'irrégularités et de zones d'ombres :

- Enquêtes  bâclées
- Pressions du procureur sur les témoins à charge lors des pauses.
- Refus de faire témoigner des témoins à décharges.
- Avocats incompétents désignés par l’Etat
- Aucune empreinte,  ni test ADN ne relient David au crime.


Malheureusement, David Carpenter n'est pas l'unique condamné à mort à ne pas avoir bénéficié d'un procès équitable. L'état du Texas est bien connu pour son inflexibilité et ses nombreuses
irrégularités durant les procès
. Un grand nombre de verdicts ont été annulés en appel pour vices de procédure ou preuves insuffisantes.
Tant que la culpabilité d’un homme n’a pas été prouvée, n’est-il pas, par définition, présumé innocent ? PAS AU TEXAS !

En 1987, les professeurs Hugo Adam Bedeau et son collègue Michael Radelet ont étudié 350 dossiers de personnes condamnées à mort,entre 1900 et 1985. Leur conclusion, Après avoir longuement étudié ces dossiers : 23 innocents ont été exécutés. Les autorités texanes n'ont bien sûr pas reconnu ces études (source : André Kaspi – La peine de mort aux Etats-Unis (édition plon))
Comment est-il possible qu'on puisse condamner un homme à mort suite à un appel téléphonique ? Il est impensable de considérer un appel anonyme comme une preuve tangible !


Les démarches juridiques :

Un dossier très complet a été déposé à la cour fédérale incluant de nombreuses preuves en mesure d’innocenter David ; par exemple des tests ADN a partir de cheveux trouvés sur le lieu du crime, des violations de droit lors du procès (
http://www.davidlynncarpenter.com/proces_ie.htm) et  des témoins à décharges qui n’ont pu être présentés à la cour en 1999.

Le 22 septembre 2004, La cour fédérale a demandé à la cour d’état (étape
précédente, voir procédures pénales :
http://www.davidlynncarpenter.com/procedurespenales_ie.htm ) de prendre en considération les nouvelles preuves à décharges ajoutées au dossier de David par son avocat. La cour d’Etat a rendu une première réponse  en avril 2005.
Elle souhaitait un complément d’informations. Additif au dossier transmis à la cour d’Etat,
courant mai 2005.

Ce dossier présente de nouvelles preuves : les dépositions, les argumentations et les nouveaux témoins à décharges. Preuves qui ne pouvaient être déposées en cour fédérale.


Si la cour d’état prend en considération son dossier sans tenir compte des différentes pressions du procureur pour annuler une future audience, ce qui est malheureusement courant, c’est un grand espoir pour David…

Pour donner à David la possibilité de se faire entendre, son dossier aurait besoin d’investigations supplémentaires donc de fonds. Malheureusement, l’état du Texas n’octroie que très peu de fonds aux avocats commis d’office. Juste de quoi faire quelques heures d’enquêtes ! Ce qui, vous en êtes sûrement conscient, ne sera jamais suffisant…


Si l’avocat de David réussi, lors de cette audience, à faire reconnaître au juge de la cour d’état la détention illégale de David, nous aurons fait un grand pas et David aura, peut-être droit à un autre procès...
Nous espérons même qu'il puisse être le 124ième innocenté américain.
Si nous nous n'y parvenons pas, ce père de 3 petites filles sera exécuté…

Si nous n'agissons pas pour aider David, les autorités du Texas auront trouvé le coupable idéal. Faisons en sorte que David ne soit pas une nouvelle victime de l'état du Texas.
Si vous désirez avoir plus d’information sur cette affaire ou désirez aider David d’une façon ou d’une autre, veuillez contacter Emma Pelois : emma.pelois@free.fr
Pour connaître les différents moyens d'aider David ou lui écrire un mot de soutien :  http://www.davidlynncarpenter.com/contacts_ie.htm

Publié dans Portrait de la semaine

Commenter cet article

Emmanuelle 02/08/2009 10:42

L'adresse su site a changé. Vous pourrez vous connecter à l'adresse suivante : http://davidlynncarpenter.free.fr

Fabienne 02/07/2006 01:06

Merci d'avoir fait cet article pour diffuser son histoire.  J'espère que nous serons  nombreux à le lire et à faire un petit quelque chose pour que les rivières deviennent fleuvent et engloutissent la peine de mort !
David, tiens bon !